Valérie Audoore |HR Recruitment Consultant  
< Retour à l'aperçu

#ProudConnector Unveiled: Valérie Audoore |HR Recruitment Consultant  

 

Valérie Audoore

Head over to Instagram, to get an exclusive peek behind the scenes of #Valérie's week #instagramtakeover #ProudConnector


Interview  

Quelle est votre fonction au sein de YouConnect ? 
HR Recruitment Consultant. 

Que faisiez-vous avant de travailler chez YouConnect ? 
J’ai occupé le poste de consultante dans une grande agence d’intérim pendant 4 ans. Là, j’ai eu la chance de faire figure de pionnière en lançant une nouvelle offre de services et j’ai travaillé dans différents départements, même en France. J’y ai beaucoup appris et me suis découverte une passion pour le processus de la mise en relation des candidats et des entreprises. 

Qu’est-ce qui vous a attiré dans votre rôle au sein de YouConnect ? 
Ce qui me motive, c’est de créer des liens entre les entreprises et les professionnels des ressources humaines et les candidats. La culture d’entreprise horizontale, la flexibilité au sein de la fonction, ainsi que la confiance que YouConnect accorde à ses collaborateurs m’ont énormément séduite. 

Quelle est votre source de motivation au quotidien ? 
Les contacts sociaux, l’autonomie, le sentiment que je peux apporter une valeur ajoutée aux entreprises et aux candidats. 

À quoi attachez-vous de l’importance dans le cadre de vos contacts avec les candidats et les clients ? 
À la création d’un lien personnel et d’une confiance mutuelle. Je m’efforce d’établir une relation gagnant-gagnant avec toutes les parties concernées. 

Quel est votre lieu de travail de prédilection et pourquoi ? 
J’aime être entourée de personnes qui peuvent m’apprendre quelque chose, c’est pourquoi le travail au bureau, entre collègues, est mon lieu de travail de prédilection. J’ai toutefois appris à apprécier le télétravail. 

Quel est le plus grand défi dans votre travail ? 
Je ne connais pas encore en détail tous les profils et les compétences connexes sur le marché des RH et je dois donc encore acquérir des connaissances supplémentaires au niveau du contenu. Heureusement, j’aime apprendre et j’apprends vite. 

Comment décririez-vous votre pratique des réseaux sociaux ? 
J’attache beaucoup d’importance aux réseaux sociaux dans ma vie personnelle et professionnelle. En tirant parti des bons canaux de réseaux sociaux, il est possible d’établir des contacts et d’entretenir des relations facilement et efficacement. 

Quelle est, selon vous, la question à poser absolument lors d’un entretien, celle qui fournit invariablement des informations intéressantes ? 
« Parlez-moi de quelque chose vous concernant qui ne figure pas dans votre CV ? ». Cette question révèle souvent davantage d’informations sur le candidat que son expérience professionnelle et ses études. Le candidat remarque également que nous voulons vraiment apprendre à mieux le connaître et que nous ne nous intéressons pas uniquement aux tâches et aux missions qu’il a effectuées auparavant. 

Êtes-vous une lève-tôt ou une couche-tard ? 
Je peux dire que je suis les deux. Pendant mes études à l’université, j’étais toujours capable de me concentrer très bien tôt le matin et le soir. Même aujourd’hui, j’aime me lever tôt par beau temps pour profiter au maximum de ma journée. 

Quel a été votre dernier achat en ligne ? 
Un abonnement de padel pour un an au centre sportif De Recrean à Audenarde. Je suis séduite par ce sport qui a pris son essor pendant cette époque marquée par le coronavirus. C’est un sport offrant une belle combinaison d’activité physique et de contact social avec mes copines. 

Quel est votre tube préféré de l’Eurovision ? 
Wild Dances par Ruslana. C’est une chanson sur laquelle j’avais l’habitude de danser, et quand on passe cette chanson, je me précipite sur la piste de danse. 

Quel est votre parfum de glace préféré ? 
Sans aucun doute, la glace aux spéculoos. J’aime toutefois de nombreux parfums. Mes parents ont une machine à glace et nous en avons fait ensemble quelques fois. 

Quel a été votre plus grand défi jusqu’à présent ? 
Quand j’ai déménagé dans le sud de la France avec mon compagnon. On lui avait proposé un poste dans l’équipe de volley-ball de Sète, une charmante ville près de Montpellier. Pour moi, cela a constitué un beau défi de trouver un nouvel emploi là-bas et de nouer de nouveaux contacts dans une autre langue. 

Si vous partiez vivre sur une île déserte, qu’emporteriez-vous ? 
Je prendrais quelques objets de première nécessité, comme une tente et un kit de survie. Mais j’aimerais aussi emporter de quoi me distraire, comme des livres, des jeux, des lettres et mon téléphone portable... aussi longtemps qu’il fonctionnera. 

Qu’est-ce qui vous dérange ? 
La négativité. Je suis de nature très positive et je perds beaucoup d’énergie lorsque je suis entourée de personnes qui ne le sont pas et qui essaient de m’entraîner dans leur négativité. 

Qu’est-ce qui vous touche ? 
Je suis facilement émue par les films, la musique et les séries... Mais le moment le plus touchant jusqu’à présent a été lorsque ma sœur m’a annoncé de façon inattendue qu’elle était enceinte et qu’elle voulait que je sois la marraine de son bébé. 

Quelle a été votre dernière destination de vacances ? 
En juillet 2020, je suis allée en Toscane avec mon compagnon et huit amis. Nous y avions loué une charmante petite maison avec piscine et une vue sur les collines toscanes. Un moment de détente idéale dans le contexte du coronavirus. Les excursions en vespa que nous avons faites là-bas sont inoubliables ! 

Quelle est votre ville préférée et pourquoi ? 
J’aime particulièrement les villes dont je garde de bons souvenirs, où j’aime retourner et où je me promène avec le sourire. J’ai eu cette sensation avec plusieurs villes, comme Gand, Audenarde, Montpellier et Sète, pour ne citer que quelques villes importantes. 

Quel jour de la semaine préférez-vous ? 
Pour moi, c’est le vendredi. La semaine de travail est terminée, je suis en mesure de clôturer certains dossiers avant le week-end, et il y a généralement une belle soirée et un agréable week-end en perspective. 

Quel est votre petit bonheur ? Votre plaisir coupable ? 
J’aime bien manger un dessert le soir sur le canapé. Mes préférés sont la dame blanche, le riz au lait maison, ou la crème dessert aux spéculoos. Miam! 

Contactez-nous